Le cirque arrive (enfin) à l’EHPAD

Après 2 ans d’attente, plusieurs reports dus à la pandémie, c’est le grand jour ! Le cirque arrive…

Les convois pénètrent dans l’enceinte de l’EHPAD l’Oustal. L’équipe trace le chapiteau puis s’attèle au montage de la toile et l’installation des infrastructures nécessaires à l’accueil du public.

Le lieu est exigu mais la visite préliminaire a permis de tout organiser en amont. Le montage se fait en limite du jardinet afin de laisser libre « l’accès pompier ».

Le chapiteau est planté, pour deux jours de spectacle, dans l’enceinte de l’EHPAD. Le programme, conçu par l’équipe d’animation, a une volonté d’ouverture de l’établissement vers l’extérieur.

Aussi le cirque réalise deux jours de spectacle. Le premier spectacle, dans un chapiteau configuré pour accueillir de nombreuses personnes en fauteuil roulant, est offert aux résidents, leur famille et les membres du personnel. Des résidents de deux EHPAD voisins figurent parmi les invités. La représentation est volontairement réalisée sans entracte, dans un format d’une heure.

Dès le lancement de la musique la magie opère et emmène les résidents pour un merveilleux voyage dans l’univers du cirque. Les arts de la Piste ont cette prouesse de raviver des souvenirs d’enfance tout en navigant dans une réelle modernité.

Le cirque familial propose aux spectateurs des numéros variés, de la piste à la coupole du chapiteau, avec des artistes de trois générations différentes. La cavalerie fait sensation, l’étoile aérienne fait rêver, les équilibristes frissonner, le clown rire… C’est aussi ça le cirque, un éventail de sensations l

Le second spectacle le lendemain, est ouvert à la population et le succès est grand. Le chapiteau a retrouvé un plus grand gradin pour accueillir 300 personnes. La représentation est volontairement réglée avec un esprit festif de cirque de village : accueil par la mascotte, odeur de barbe à papa, vente de lumineux. Le spectacle dure une heure vingt avec entracte. Le public est ravi.

En occitan, l’oustal signifie la maison natale, et c’est vrai que l’on se sent bien ici. Un temps magnifique, le bruit des cigales, un personnel attentionné, des résidents souriants. Nous remercions la Direction et l’équipe d’animation. Si nous avons créé des souvenirs parmi le public, nous repartons aussi avec une joie immense d’avoir réalisé cet évènement. Vive le cirque !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.